Qu'est-ce que le "Parc Fermé" en Formule 1 ?

En F1, il existe un certain nombre de termes que vous pouvez entendre de temps en temps et qui ne vous sont pas forcément familiers en dehors de ce sport. L’un de ces termes est Parc Fermé, et il joue en effet un rôle important dans ce sport. Cependant, de nombreux fans, nouveaux ou anciens, ne sont pas sûrs de la signification du Parc Fermé.

 

Le Parc Fermé en F1 représente des périodes de temps pendant un week-end de Grand Prix où les voitures sont dans leurs garages, mais sous une surveillance stricte. Les voitures sont contrôlées par des scrutateurs pour s’assurer qu’elles sont conformes au règlement, et les équipes ne peuvent pas modifier leur voiture de quelque façon que ce soit une fois qu’elle est dans le Parc Fermé.

 

Il s’agit d’un aspect important de la F1 pendant un week-end de course, et bien que cela puisse aussi être un moment de frustration pour les équipes, c’est quelque chose qu’elles respectent toutes. Ci-dessous, nous vous expliquons plus en détail ce que signifie le Parc Fermé et pourquoi c’est un aspect important du sport.

Sommaire

Que signifie le terme « Parc Fermé » ?

 

Parc Fermé est un terme français qui signifie « parc fermé ». Il désigne les moments du week-end du Grand Prix où les équipes garent leurs voitures dans une zone sécurisée. Les équipes ne sont pas autorisées à modifier leurs voitures de quelque manière que ce soit dans le Parc Fermé.

 

En fait, il s’agit d’une zone sécurisée où les voitures ne sont pas modifiées, dans une certaine mesure, afin de vérifier que la course elle-même est disputée par des voitures qui respectent les règles. Cela fait partie intégrante de l’ensemble du week-end de course.

 

Lors de ces contrôles, les scrutateurs effectuent un mélange de contrôles standard et de contrôles aléatoires sur les voitures. C’est quelque chose qui se fait à chaque course, et les équipes sont habituées à travailler dans cette série de conditions restrictives.

 

Lire cet article : SIGNIFICATION DES DRAPEAUX : NOIR ET BLANC EN FORMULE 1 ?

 

Quelles sont les règles du Parc Fermé ?

 

Le Parc Fermé fonctionne selon un certain nombre de règles très claires qui sont conçues pour empêcher les équipes d’essayer de les contourner et d’obtenir un avantage quelconque sur les autres. Chaque règle et sous-section est clairement énoncée, de sorte qu’il ne peut y avoir aucune ambiguïté pour les équipes quant à ce qui est attendu d’elles dans ces conditions.

 

Aucun travail effectué

La raison d’être du Parc Fermé est de contrôler les voitures pour s’assurer qu’elles répondent aux différentes règles et réglementations. Il serait insensé que la FIA autorise les mécaniciens à manipuler les voitures pendant le contrôle.

 

Ainsi, pratiquement aucun travail ne peut être effectué à ce stade. Cependant, trois mécaniciens peuvent être présents afin d’arrêter en toute sécurité les différents systèmes qui composent une voiture de F1.

 

Aider et ne pas gêner

Une autre tâche des mécaniciens consiste à s’assurer que l’équipement adéquat est présent non seulement pour s’occuper des systèmes, mais aussi pour aider les contrôleurs techniques dans leur travail. Ils doivent aider et ne jamais gêner les scrutateurs dans leur tâche, qui consiste à s’assurer que les voitures répondent à des critères stricts.

 

Les scrutateurs ne sont pas seulement présents à des moments aléatoires ou lorsqu’ils effectuent leurs contrôles. Lorsque les conditions du Parc Fermé sont en pratique, cela signifie qu’un scrutateur est présent chaque fois que l’équipe est près de sa voiture.

 

Le nombre de voitures appelées

Au début de chaque week-end de course, les équipes déclarent toutes que leurs voitures répondent aux critères et n’enfreignent aucune règle. Cette auto-déclaration est généralement acceptée, mais au cours du week-end, un minimum de six voitures sont appelées au Parc Fermé pour vérifier si c’est le cas.

 

Ces premiers contrôles sont effectués après la première séance d’essais. Mais ce n’est pas la seule fois que les voitures entreront dans ces conditions. En effet, les équipes sont libres d’apporter des modifications à leurs voitures jusqu’au début de la première séance de qualification. À ce moment-là, toutes les voitures sont considérées comme étant dans les conditions du Parc Fermé – nous y reviendrons bientôt.

 

Heures auxquelles les équipes peuvent travailler sur les voitures : 

Le Parc Fermé est très spécifique en ce qui concerne le moment où les équipes peuvent travailler sur leurs voitures dans ces conditions. Après la fin des qualifications, les équipes disposent d’un créneau de trois heures et demie pour travailler sur leurs voitures, dans le respect des paramètres définis par le règlement du Parc Fermé. Les voitures sont ensuite couvertes, et les équipes quittent les lieux.

 

Le jour de la course, les équipes sont autorisées à rejoindre leurs voitures cinq heures avant le tour de formation, et elles peuvent alors commencer à travailler sur leurs voitures. Ce travail comprend des choses comme l’ajout de carburant, l’inspection du moteur et le remplacement des fluides. Ils ne peuvent pas apporter de modifications majeures à la voiture, comme changer le style de l’aileron arrière ou remplacer le moteur.

 

La FIA peut demander des changements

Pendant le Parc Fermé, il peut arriver que la FIA demande que des modifications soient apportées à la voiture. Cependant, il s’agit le plus souvent d’ajustements mineurs, voire rien du tout.

 

Bien sûr, cela n’inclut pas les changements demandés s’ils découvrent qu’une voiture a enfreint les lois. La seule autre chose qu’ils peuvent demander de modifier est un problème de sécurité qui doit être révisé. Il est clair que la sécurité est au cœur de tout cela, mais même ce type de changement n’est pas très courant.

 

Qualifications

Le règlement stipule que chaque voiture entre dans les conditions du Parc Fermé dès le début des qualifications. Cela signifie qu’elles ne peuvent pas apporter de nombreuses modifications à la voiture pendant la séance de qualification. Lorsque les voitures sont éliminées des qualifications en Q1 ou Q2, elles doivent retourner au garage. À ce moment-là, elles sont toujours sous le régime du Parc Fermé.

 

Le règlement stipule alors qu’un commissaire doit être présent chaque fois que les équipes de mécaniciens sont à proximité de la voiture. Ils ne sont pas autorisés à faire des changements sans la présence d’un commissaire. Les voitures restent dans les conditions du Parc Fermé pendant tout ce temps.

 

Mais toute voiture qui se rend en Q3 est alors traitée différemment, selon les règles.

 

À ce moment-là, toutes ces voitures doivent aller dans le Parc Fermé physique plutôt que dans le garage. Chaque voiture est alors contrôlée pour s’assurer qu’elle est légale, puis elle est relâchée dans le garage. Cependant, un commissaire doit toujours être présent lorsque les équipes travaillent sur leurs voitures, car elles restent dans les conditions du Parc Fermé.

 

Règles pour l’après course

Lorsque vous regardez une course, vous voyez les trois premiers arrivés s’arrêter à un certain endroit. À ce moment-là, vous avez devant vous le Parc Fermé physique.

 

Chaque voiture est vérifiée une nouvelle fois pour s’assurer qu’elle est légale. Cela peut prendre plusieurs heures, car ils ne sont pas pressés, et ce n’est qu’après avoir passé tous les contrôles que les voitures sont remises aux équipes. De plus, une voiture est choisie au hasard pour subir une inspection beaucoup plus approfondie.

 

Comprendre les résultats

Les résultats de la course ne sont pas confirmés tant que les voitures n’ont pas traversé le Parc Fermé et été contrôlées. Les résultats que vous voyez immédiatement après la course sont entièrement provisoires, même s’ils changent très rarement.

 

Feuilles de réglages

Un autre point intéressant est l’utilisation des feuilles de réglages par les équipes. Elles sont obligées de fournir à la FIA ces feuilles avec les réglages qu’elles utiliseront lors des qualifications et de la course elle-même. Elles ne sont pas autorisées à les modifier à quelque moment que ce soit.

 

Ces feuilles sont ensuite utilisées dans le cadre des contrôles effectués pour vérifier qu’elles ont bien respecté leurs engagements.

 

Changement de temps

Enfin, les règles sont claires sur ce qui se passe si les conditions météorologiques changent après que les feuilles de réglages ont été soumises. Il est admis que les voitures conçues pour être conduites sur le sec ne peuvent pas être conduites avec une réelle facilité sur le mouillé.

 

Si cela se produit, le règlement stipule que les conditions du Parc Fermé peuvent être assouplies dans une certaine mesure. Cela signifie que les équipes sont autorisées à modifier les réglages des voitures pour s’assurer qu’elles peuvent être conduites en toute sécurité dans les différentes conditions. Cela implique généralement de modifier une grande partie de l’aérodynamique pour s’assurer que la voiture aura suffisamment d’adhérence sur le mouillé.

 

Nous l’avons déjà abordé, mais il est bon de regarder de plus près ce que nous entendons exactement par conditions du Parc Fermé.

 

Comment le Parc Fermé est-il réglementé ?

 

Le Parc Fermé est réglementé par la FIA, qui fixe les règles et contrôle ce qui se passe. Cependant, l’équipe doit s’assurer que toutes les règles sont respectées à tout moment. C’est le domaine du département technique de la FIA, qui comprend donc des experts hautement qualifiés d’un point de vue technique.

 

La FIA est à la tête de tout. Elle dispose ensuite d’une grande équipe de commissaires qui passent leur temps à vérifier que les différentes voitures respectent les règles et le règlement. Dans les conditions du Parc Fermé, la FIA possède effectivement les voitures, et non les équipes. Les équipes ne reprennent le contrôle qu’une fois que les voitures ont été libérées, et cela uniquement lorsque la FIA le demande.

 

Quand le Parc Fermé commence-t-il ?

 

Le Parc Fermé commence à partir du moment où les voitures quittent les stands pour commencer les qualifications. Avant ce moment, les équipes sont libres de travailler sur leurs voitures autant qu’elles le souhaitent, mais tant que cela reste dans le cadre des règles bien sûr. Les voitures peuvent également être convoquées au Parc Fermé à différents moments.

 

Quand le Parc Fermé se termine-t-il ?

 

Le Parc Fermé se termine techniquement au début du tour de formation avant la course. Cependant, il reprend effet à la fin de la course, lorsque les voitures sont à nouveau contrôlées, et le Parc Fermé dans son ensemble ne se termine que lorsque la dernière voiture est rendue à l’équipe.

 

Le Parc Fermé en F1 est une zone où les voitures se rendent à différents moments du week-end de course pour être examinées afin de s’assurer qu’elles sont conformes au règlement. Les voitures de F1 sont soumises aux conditions du Parc Fermé à différents moments du week-end, dans le but de s’assurer que les équipes ne peuvent pas modifier lourdement les voitures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories : Formule 1

Meilleurs articles

Article - Time Attack - Sim racing evolution

Qu’est-ce que le Time Attack ?

Qu’est-ce que le Time Attack ? Rien n’empêche un véritable passionné de prendre une voiture ordinaire et de la transformer en quelque chose d’extraordinaire dans