Quelle course de F1 a le plus de tours ?

Quelle course de F1 a le plus de tours

Si vous avez regardé plusieurs courses de Formule 1, vous vous êtes peut-être rendu compte que chaque circuit a un nombre déterminé de tours. Pour beaucoup de gens, cela peut sembler aléatoire, mais le nombre de tours dépend de la longueur de la piste. Mais quelle est la course de F1 qui compte le plus de tours ?

 

En F1, le Grand Prix de Monaco est la course qui compte le plus de tours. C’est parce que c’est le circuit le plus court du calendrier, avec un peu plus de 3 km de long. Le nombre de tours pour chaque Grand Prix est basé sur une distance fixe d’au moins 305 km (189,518 miles), mais Monaco n’atteint qu’une distance totale d’environ 260 km.

 

La longueur du circuit détermine le nombre de tours d’une course de F1 donnée, et comme chaque circuit a une longueur légèrement différente, le nombre de tours varie généralement. Nous examinons ci-dessous les règles relatives à la longueur des courses de F1, ainsi que les courses de F1 qui ont compté le plus et le moins de tours au fil des ans.

Sommaire

Combien de tours compte une course de F1 ?

Le nombre de tours d’une course de F1 varie en fonction de la longueur de la piste elle-même. Le règlement actuel de la F1 stipule qu’une course de F1 doit comporter le plus petit nombre de tours qui porte la distance totale de la course à au moins 305 km, soit 189,518 miles.

 

La distance de course est toujours à peu près la même en Formule 1, quel que soit le circuit sur lequel les voitures courent. La distance de course en Formule 1 sera toujours de 305 kilomètres (environ 190 miles). Cette règle est en vigueur depuis 1989, de sorte que tous les circuits ont le même nombre de tours chaque saison, à condition que leur tracé ne change pas.

 

Chaque circuit est unique en termes de longueur et, pour pouvoir couvrir la distance totale de la course (190 miles), chaque circuit aura besoin d’un nombre de tours différent. Les circuits plus courts nécessiteront plus de tours et les circuits plus longs moins de tours.

 

Comment déterminer le nombre de tours ?

Pour obtenir le nombre de tours d’une course de F1, il suffit de diviser 305 km par la longueur du circuit en kilomètres. Le résultat est égal au nombre de tours nécessaires à la course. La seule exception à cette règle est Monaco, dont la distance est d’environ 162 miles, simplement parce que les voitures roulent à des vitesses inférieures et qu’il y a également une limite de temps à respecter.

 

Les courses de Formule 1 ont une limite de temps de deux heures. Tant que les voitures roulent et que la piste est verte, la course doit se dérouler du début à la fin dans un délai de deux heures (ce délai peut augmenter s’il y a des voitures de sécurité ou des drapeaux rouges). Si le Grand Prix de Monaco se déroule sur une distance supérieure à 162 miles, la course risque de dépasser les deux heures en cas de pluie ou de passage des voitures de sécurité (ce qui est très probable à Monaco).

 

Histoire des distances de course en Formule 1

Les distances de course en Formule 1 n’ont pas toujours été les mêmes. La règle actuelle du « 190 miles en moins de deux heures » a été mise en place en 1989, ce qui la rend relativement récente dans la longue histoire de la Formule 1.

 

Avant cette règle, les courses de Formule 1 se déroulaient sur plus de 190 miles et jusqu’à trois heures entre 1950 et 1957. En effet, les voitures étaient beaucoup plus lentes, ce qui signifiait qu’il était pratiquement impossible pour elles de parcourir 190 miles en moins de trois heures.

 

En 1984, la distance totale de la course a été fixée à 305 kilomètres, y compris le tour de formation au départ du Grand Prix. Cela signifie que les courses étaient légèrement plus courtes que ce qu’elles sont aujourd’hui. En 1989, la règle a été mise en place pour que les courses soient courues à 190 miles (305 kilomètres) en moins de deux heures, sans compter les tours de formation.

 

Quelle est la course de F1 qui compte le plus de tours ?

La course de F1 qui compte le plus grand nombre de tours sur le calendrier est celle de Monaco. Le Grand Prix de Monaco compte un total de 78 tours le jour de la course, ce qui est très élevé pour la Formule 1. Aucun autre circuit du calendrier ne compte plus de 72 tours, le deuxième étant celui de Zandvoort, aux Pays-Bas.

 

Sur le calendrier actuel, il y a quelques circuits qui ont un nombre de tours assez élevé. Un certain nombre de circuits ont un nombre de tours qui va jusqu’à 70. Parmi les exemples notables, citons le Red Bull Ring, le circuit Gilles Villeneuve, le Hungaroring, l’Autódromo Hermanos Rodríguez et Interlagos.

 

Le circuit de rue de Monaco est l’une des épreuves les plus glamour et les plus célèbres de tout le calendrier de la Formule 1. C’est aussi le circuit le plus court du calendrier, ce qui explique le plus grand nombre de tours nécessaires pour parcourir la distance de la course, même si sa distance totale de 162 miles est plus courte que celle des autres courses (190 miles).

 

Quelle est la course de F1 qui compte le moins de tours ?

La course de F1 qui compte le moins de tours est le Grand Prix de Belgique au Circuit de Spa-Francorchamps, qui parcourt la distance totale de 190 miles en seulement 44 tours. C’est de loin le plus petit nombre de tours, le deuxième étant celui de Jeddah en Arabie Saoudite avec 50 tours.

 

Spa est le tour le plus long du calendrier de la Formule 1 avec environ 4,3 miles. Le circuit de Spa est l’un des circuits les plus appréciés du calendrier de Formule 1, tant par les fans que par les pilotes. Avec ses longues lignes droites et ses virages rapides, c’est une expérience incroyable que de voir une voiture de Formule 1 rouler autour de Spa, même sur un écran de télévision.

 

Quelle est la course de F1 qui a totalisé le plus de tours ?

La course de F1 ayant le plus grand nombre de tours est le Grand Prix d’Indianapolis qui, dans les années 1950, a organisé des Grands Prix de 500 miles totalisant 200 tours. La plus longue course de F1 en dehors d’Indianapolis est le Grand Prix de France de 1951, sur le circuit de Reims-Gueux, qui comptait 77 tours et totalisait 601,832 km ou 373,961 miles.

 

Le Grand Prix du Canada 2011 détient le record de la plus longue durée de course. La course ne comptait que 70 tours, mais il a fallu un total de 4 heures 4 minutes et 39,537 secondes pour la terminer. La course a été arrêtée pendant deux heures en raison d’une forte pluie. Suite à cela, la règle a été introduite selon laquelle une course doit être terminée en quatre heures, drapeaux rouges compris.

 

Quelle course de F1 a compté le moins de tours de tous les temps ?

Le Grand Prix de Belgique 2021 est la course de F1 qui a enregistré le moins de tours. La course n’a duré qu’un seul tour, effectué sous la voiture de sécurité, avec un temps total de 3 minutes et 27,071 secondes, et une distance totale de seulement 6,880 km (4,275 mi).

 

La course la plus courte sans drapeau rouge revient au Grand Prix d’Italie 2003 avec un temps total de 1 heure 14 minutes et 19,838 secondes, et la course comptait 53 tours. La course a parcouru la distance totale requise de 190 miles, mais elle a été faite exceptionnellement vite !

 

Cela s’explique principalement par la rapidité du circuit de Monza. C’est le circuit le plus rapide du calendrier et la vitesse moyenne de la course était de 247,585 km/h (153 miles par heure), soit la vitesse moyenne la plus rapide jamais enregistrée pour un Grand Prix.

 

Conclusion

Le Grand Prix de Monaco est la course de F1 qui compte le plus de tours, avec un total de 78 tours pour couvrir une distance de 260 km (162 miles). Bien qu’il s’agisse de la course de F1 comptant le plus de tours, c’est aussi la plus courte. La course de F1 qui compte le moins de tours est le Grand Prix de Belgique, avec un total de 44 tours.