10 meilleures pièces à choisir pour améliorer la vitesse en karting

Les karts ont des tonnes d’extras qui peuvent leur être ajoutés. Cependant, il peut être difficile pour les pilotes et les mécaniciens de discerner les pièces qui vont réellement fournir une solide augmentation des performances et celles qui ne sont qu’un gaspillage d’argent.

Voici les 10 meilleures pièces à choisir pour améliorer la vitesse des kartings :

  1. Prises d’air de freinage
  2. Extensions d’essieux
  3. Direction dynamique de kart
  4. Bouclier d’air
  5. Capteurs de température des pneus
  6. Anches en fibre de carbone
  7. Piston réglé
  8. Échangeur de chaleur
  9. Distributeur de frein
  10. Pièces légères

Sommaire

Cependant, même une fois la pièce identifiée, il peut être difficile de trouver le bon fabricant. Si vous recherchez la vitesse, vous voulez des pièces de la meilleure qualité possible plutôt que des pièces bon marché. Nous allons d’abord examiner la légalité de ces pièces, puis nous les étudierons chacune plus en détail.

Légal ou illégal ?

Il est essentiel que vous fassiez de nombreuses recherches pour savoir si ces pièces sont légales ou illégales dans votre série de courses. Bien entendu, si vous pratiquez le karting en tant que loisir et que vous n’avez pas l’intention de participer à des courses, vous n’avez pas à vous en préoccuper.

Vérifiez vos règles

Si vous participez à des courses au niveau local ou international, il est toujours préférable de vérifier les règles. Les règles peuvent varier d’un championnat à l’autre et ce qui est autorisé dans un championnat peut être illégal dans un autre.

La dernière chose que vous voulez est d’être disqualifié pour une course à laquelle vous avez payé beaucoup d’argent. L’utilisation de pièces illégales sur votre kart est considérée comme de la triche, et les sanctions peuvent être aussi sévères qu’une interdiction de course ou même une interdiction de saison si vous êtes pris.

Est-bénéfique pour notre Kart ?

Outre le côté légal, vous devez également vous demander si les pièces en valent la peine. Certaines pièces peuvent prétendre être des améliorations de la vitesse. Cependant, il peut s’agir simplement d’imitations bon marché qui ne font pas l’affaire, voire qui ne fonctionnent pas du tout. Faites toujours des recherches sur les améliorations que vous envisagez d’apporter, pour éviter de gaspiller de l’argent.

Les forums et les twitchs, où vous pouvez discuter avec toute une communauté de pilotes de kart, constituent un bon point de départ. Vous pouvez également faire des recherches sur YouTube pour voir si quelqu’un a réalisé une vidéo expliquant le fonctionnement exact de l’amélioration ou si elle en vaut la peine ou non. La recherche vous permettra une fois de plus d’économiser votre argent si la pièce est inutile.

 

Les 10 pièces à changer pour améliorer la performance d’un karting

 

1. Prises d’air de freinage

Les prises d’air de freinage peuvent sembler un peu inutiles dans le karting, car les karts n’atteignent pas les vitesses extrêmes des voitures. Cependant, les karts n’ont aucun moyen de refroidir leurs freins pendant la conduite. Les freins peuvent facilement devenir extrêmement chauds, en particulier lorsque la température ambiante est également assez élevée.

Lorsque les freins deviennent chauds, ils commencent à « glisser » et à perdre leur efficacité sur la piste. Cela vous ralentira bien sûr, car vous ne serez pas en mesure de freiner aussi tard qu’il le faudrait pour maintenir vos temps au tour aussi rapides que possible.

En gardant vos freins au frais, vous leur permettrez de fonctionner au mieux de leurs performances. C’est particulièrement important en course et par temps chaud. Les prises d’air de freinage sont extrêmement utiles pour refroidir les freins, mais elles sont aussi aérodynamiques et ne perturbent pas le flux d’air au-dessus du kart.

Les prises d’air de freinage coûtent environ 20 euros, elles ne sont donc pas trop chères. Elles sont fabriquées en plastique et il est donc possible qu’elles se cassent en cas de chocs importants. Ces prises d’air sont disponibles dans divers magasins de karting en ligne. Les prises d’air sont fabriquées par des fabricants réputés, vous pouvez donc faire votre choix en fonction de vos besoins.

2. Extensions d’essieu

L’ajustement de l’essieu arrière est une fonction de réglage incroyablement utile, et il peut faire une énorme différence dans la façon dont le kart se comporte sur la piste. Le réglage de la largeur de la voie arrière peut vous aider à gagner de la vitesse au moment où vous en avez le plus besoin.

En plus de changer la façon dont votre kart se comporte, il peut également aider votre kart à aller plus doucement sur ses pneus et les empêcher de travailler trop et de surchauffer. La modification de la largeur de la voie arrière est sans doute la meilleure fonction de réglage que vous pouvez modifier.

Il y a cependant un petit problème avec cette fonction de réglage : elle demande du temps et des efforts. La méthode traditionnelle nécessite des ajustements et des mesures minutieuses afin de maintenir l’équilibre du kart. Cela prend beaucoup de temps, et cela peut être une activité assez laborieuse.

Les prolongateurs d’essieux vous épargneront une partie de ce temps et de ces efforts. Il s’agit d’entretoises qui ont déjà été réglées à des mesures spécifiques, un peu comme les entretoises que l’on trouve sur les moyeux des roues avant et qui vous aident à régler la largeur de la voie avant du kart.

Ces entretoises facilitent grandement le réglage de la largeur de la voie arrière en vous évitant d’avoir à mesurer la largeur de la voie arrière. Mais n’oubliez pas qu’il existe une largeur de voie arrière maximale et minimale qui doit être respectée dans les championnats. Les prolongateurs d’essieux peuvent être achetés pour seulement 2 euros chacun.

3. Direction dynamique du kart

Vous vous souvenez que Mercedes F1 Team a introduit son système DAS très controversé lors de la saison 2020 de Formule 1 ? Eh bien devinez quoi, il y a aussi une version pour le karting ! Ce système fonctionne fondamentalement de la même manière que la version F1.

En déplaçant le volant vers l’avant et vers l’arrière, on ajuste le pincement et l’écartement des pneus avant. Il y a beaucoup d’avantages à utiliser ce système sur un kart, tout comme en F1. Il faudra toutefois s’y habituer, et il est donc recommandé de faire quelques essais avant de l’utiliser.

Échauffements

Le premier avantage du système de direction dynamique du kart est qu’il permet aux pneus de chauffer beaucoup plus rapidement. Vos pneus avant chaufferont beaucoup plus vite que les karts qui vous entourent pendant le tour de chauffe, et vous aurez ainsi le plus d’adhérence au premier virage.

Adaptabilité

Le deuxième avantage que vous obtiendrez est lors des qualifications. Contrairement aux autres karts, tu pourras ajuster le pincement de tes roues avant à la volée. Cela signifie que vous pouvez ajuster le pincement pour obtenir plus d’adhérence dans les virages, puis ajuster le pincement une fois dans la ligne droite pour obtenir une vitesse en ligne droite plus rapide.

Cependant, la direction dynamique de kart n’est pas légale dans toutes les séries, et beaucoup ne savent pas encore comment la réglementer. En attendant, vous pouvez obtenir votre propre système DAS pour environ 300 euros, mais vous devez décider si l’argent vaut le risque qu’il soit potentiellement illégal dans votre série de courses.

4. Robinet de bouclier d’air

Pour beaucoup, le robinet du bouclier d’air ressemble à un film de la Guerre des étoiles. Mais il s’agit en fait d’un petit système astucieux qui s’installe sur votre kart et qui permet au pilote de modifier les niveaux de carburation tout en conduisant.

Normalement, le mélange de carburant ne peut être modifié que lorsque le kart est arrêté, en utilisant l’aiguille (solution rapide, mais pas aussi efficace). La façon correcte de modifier le mélange de carburant est de changer les gicleurs du carburateur en fonction du temps et de la température.

Ajuster comme un pilote de F1

On l’appelle aussi soupape de retour de carburant, et elle peut être installée sur le volant. Sur le volant, il s’agit simplement d’un bouton réglable qui peut être ajusté entre les réglages « minimum » et « maximum ». Cela signifie que le conducteur peut facilement modifier son mélange de carburant à mi-course.

Le conducteur peut régler le mélange de carburant pour qu’il soit plus pauvre ou plus riche en fonction de ses besoins. Un mélange plus pauvre signifie qu’il y a moins de carburant que d’air dans le carburateur. Un mélange plus riche signifie qu’il y a plus de carburant que d’air dans le carburateur.

Lorsque le moteur est trop pauvre, vous constaterez que le moteur émet un bruit sec (comme un retour de flamme) dans les lignes droites. Si le moteur est trop riche, le kart s’embourbe en sortie de virage lent (ou en cas de forte accélération). Les robinets de bouclier d’air peuvent résoudre ces problèmes et ne coûtent qu’environ 25 euros.

5. Capteurs de température des pneus

Croyez-le ou non, vous pouvez trouver des capteurs de température des pneus spécialement conçus pour le karting. Il ne s’agit pas du pistolet de température habituel utilisé par les mécaniciens lorsque le kart entre dans les stands. Au lieu de cela, ces capteurs de température sont installés sur le kart et renvoient les informations directement sur le dispositif Mychron.

Précision

Mais pourquoi mesurer la température des pneus sur la piste si tout le monde le fait dès que le kart rentre dans les stands ? Les pneus de karting sont extrêmement sensibles aux changements de température, ce qui signifie que les températures baissent dès que le kart commence à ralentir.

Cela signifie que la lecture n’est pas précise à 100% lorsque vous arrivez dans les stands. Avec les capteurs de température des pneus embarqués, le pilote peut voir instantanément si ses pneus sont dans la fenêtre de température idéale, ou même s’ils sont en surchauffe et s’il faut réduire la pression des pneus.

Ce système sera très utile aux conducteurs qui cherchent à perfectionner et à affiner leurs réglages, notamment en ce qui concerne la pression des pneus. Ces capteurs ont un prix assez élevé, entre 300 et 500 euros, et ils sont assez fragiles, vous pouvez donc les enlever pour les courses et les utiliser uniquement pour les qualifications. Le meilleur choix est celui de la marque Aim Mychron.

6. Anches en fibre de carbone

Cette option s’adresse aux coureurs plus enclins à la mécanique car elle implique un aspect plus technique du moteur. Les moteurs de kart sont scellés, et il est illégal de les ouvrir. Cependant, il est possible d’effectuer quelques petits ajustements sur le moteur sans l’ouvrir.

L’un de ces ajustements concerne le paquet de valves à anche. Les anches sont des inserts triangulaires qui peuvent être remplacés par des matériaux et des tailles différents. Les anches normales sont en aluminium, tandis que les anches plus haut de gamme sont en résine et en fibre de carbone.

Comment les anches affectent les performances du moteur ?

Les anches en fibre de carbone sont sans doute les meilleures anches car elles sont extrêmement légères et très solides. Les différentes tailles d’anches permettent d’ajuster la quantité de carburant qui entre dans le moteur. Par exemple, si vous utilisez une anche plus petite, le moteur recevra plus de carburant.

Le moteur sera alors plus performant à haut régime, ce qui signifie qu’il aura plus de puissance à haut régime (et donc une meilleure vitesse de pointe). Il est également recommandé de remplacer les anches en aluminium par des anches en résine si vous participez à des courses à des températures ambiantes élevées.

En effet, les anches en aluminium peuvent chauffer, ce qui a pour effet de réchauffer le carburant qui les traverse. Cela affecte la combustion du carburant et, au final, les performances globales du moteur. Ces anches en fibre de carbone peuvent être trouvées entre 15 et60 euros.

7. Piston réglé

Le moteur des karts peut également être équipé de pistons réglés. Vous pouvez être sceptique quant à la différence que cela peut faire, mais cela a été testé de nombreuses fois et il a été prouvé que cela rend le moteur plus rapide.

Le piston accordé a simplement une ventilation supplémentaire grâce à l’utilisation de matériaux perforés. Le piston accordé bénéficie également d’une meilleure lubrification de la paroi du cylindre, ce qui permet au piston d’être plus performant sans nuire à la fiabilité du moteur. Ces pistons accordés spécifiques peuvent être trouvés pour environ 75 euros.

8. Échangeur de chaleur

Un moteur en surchauffe peut être un problème extrême pour de nombreux pilotes de karting, surtout pendant les mois d’été. Un moteur en surchauffe ne sera pas seulement endommagé, mais il sera également moins performant.

Une fois qu’un moteur commence à surchauffer, il est difficile de faire redescendre les températures. C’est particulièrement le cas au milieu d’une course où le pilote ne peut pas s’arrêter aux stands sans se retirer de la course. Le seul choix qui s’offre à lui est de ralentir pour refroidir le moteur.

L’échangeur de chaleur permet de résoudre ce problème. L’échangeur de chaleur est placé sur les tuyaux d’eau entre le moteur et le radiateur. Ce petit dispositif ne fait que refroidir l’eau qui alimente le moteur.

Cela permet de garder la température du moteur sous contrôle et permet au conducteur de continuer à pousser le moteur de son kart à fond, même si la température ambiante monte en flèche. Le pilote pourra alors aller plus vite et continuer à pousser pendant que les autres karts surchauffent.

9. Distributeur de frein

Les distributeurs de freins sont conçus pour les karts à changement de vitesse. En effet, les karts à changement de vitesse ont des freins avant et des freins arrière. En d’autres termes, ils ont trois plaquettes de frein, alors qu’il n’y en a qu’une seule sur un kart standard.

Le répartiteur de freinage permet au pilote d’ajuster la répartition des freins à la volée tout en restant assis dans le kart. Normalement, le réglage de la répartition des freins se fait manuellement lorsque le kart est arrêté dans les stands. Cependant, avec cette technologie intelligente, ce n’est plus nécessaire.

Est-ce utile ?

Le réglage du biais de freinage est extrêmement utile dans différentes situations. Par exemple, lors des qualifications, un pilote peut ajuster son biais de freinage en fonction de sa position sur le circuit.

S’il entre dans une épingle à cheveux et dans une zone de freinage intense, il peut opter pour un frein plus orienté vers l’arrière afin de maintenir le kart stable et d’empêcher les roues avant de se bloquer. Le biais peut ensuite être rapidement déplacé vers l’avant afin de mettre plus de poids et d’adhérence sur le nez pour les virages plus rapides.

La deuxième situation où cet outil est utile est dans des conditions humides et glissantes. S’il se mettait à pleuvoir au milieu de la course, le biais de freinage devrait être déplacé vers l’arrière car le kart a besoin d’un freinage plus stable. Cela peut être fait sans avoir à quitter le circuit et à changer les réglages dans les stands.

10. Pièces légères

Souvent, les pilotes ne pensent pas à changer les pièces de leur kart pour le rendre plus rapide. La plupart supposent que les karts sont construits pour être aussi légers que possible. D’autres peuvent penser que les petites différences de poids ne font pas de différence.

Petits changements, grandes différences

La plus petite différence de poids peut faire une grande différence dans le karting. Elle peut se traduire par des vitesses en ligne droite plus rapides ou de meilleures capacités de prise de virage, il est donc toujours utile d’essayer de minimiser la quantité de poids sur votre kart autant que possible.

Mais n’oubliez pas que la plupart des championnats ont une limite de poids minimum à respecter sous peine d’être disqualifié de la course.

Un changement rapide concerne certains des composants métalliques du kart. Vous pouvez remplacer beaucoup de pièces en aluminium par du magnésium. Voici les pièces que vous pouvez changer et leur poids respectif estimé :

  • Pièce Aluminium Magnésium
  • Moyeux de roue (x4) 365 grammes 295 grammes
  • Boîtier de roulement d’essieu (x3) 273 grammes 202 grammes
  • Poids total 2,279 KG 1,786 KG

Comme vous pouvez le constater, le remplacement des pièces en aluminium par des pièces en magnésium peut vous faire gagner près d’un demi-kilogramme, ce qui, en sport automobile, peut faire toute la différence en termes de la vitesse du karting. L’utilisation de carénages et de pare-chocs légers peut également être extrêmement utile pour réduire le poids total du kart. Parmi les carénages recommandés, citons le kit Dynamica d’Eurostar. Il est conçu et fabriqué par Parolin karts.

 

Conslusions

Il existe différentes pièces que vous pouvez installer sur votre kart pour booster la vitesse. Celles-ci peuvent faire une énorme différence dans la vitesse de votre kart, mais il est important de rechercher d’abord la légalité dans vos propres championnats.

Notre partie préférée est le système de direction dynamique du kart. C’est un système incroyablement intelligent basé sur le succès d’une équipe gagnante du championnat du monde de Formule 1. C’est un incroyable morceau de kit qui, lorsqu’il est utilisé correctement, peut vous donner un énorme avantage sur la piste.